RADIOGRAPHIE

Les examens radiographiques du thorax à différents niveaux permettent souvent déjà de détecter des affections cardiaques dues à la taille ainsi que leurs séquelles (par exemple une compression des grosses bronches, …). L’évaluation des poumons, organes souvent directement impliqués dans la pathologie globale en cas de maladies cardiaques et pouvant présenter par exemple des phénomènes de congestion en cas d’insuffisance cardiaque (œdème pulmonaire), ne peut pratiquement se faire que par le biais du diagnostic radiographique 

La radiographie est cependant une méthode statique. Elle ne permet pas l’évaluation du rythme cardiaque ou de la structure interne du cœur. Ceci n’est possible qu’avec l’échocardiographie.

Radiographie latérale du thorax d’un doberman (femelle) âgé de 10 ans souffrant d’une cardiomyopathie dilatée (CMD). On voit, outre une silhouette élargie du cœur, un grave œdème pulmonaire.

Vos Correspondants

Dr. med. vet.
Sandra Kehr

Dr. med. vet.
Birgit Morisse

Dr. med. vet.
Birgit Morisse

© Tierklinik Elversberg 2021 | motifs des photos: Tierklinik Elversberg, shutterstock